Fond_02 Fond_02 Fond_02 Fond_02 Baniere_a COURS DE DESSIN-1er NIVEAU-Leçon N°1=Débuter

Leçon N°1


Dans cette première leçon nous allons faire connaissance avec le domaine du dessin d´art. Cette leçon s´adresse en fait au débutant complet. Toutefois, je conseille à ceux qui dessinent déjà, de s´en inspirer pour améliorer leur technique. Le dessin au crayon demande une habileté de la main et une liberté d´écriture, disons une facilité du tracé qui apparaît dans l´oeuvre finie. Si ces premiers exercices paraissent fastidieux ils sont pourtant indispensables pour la suite de l´apprentissage. Il ne faut pas faire ces exercices jusqu´à saturation, mais s´entraîner régulièrement, un petit peu tous les jours, ou à chaque fois que vous le pouvez.


Vous apprendrez d´abord avec quels types de matériel vous devez travailler. Ensuite vous ferez des exercices d´entraînement avec le crayon: d´abord apprendre à tracer des lignes droites, ensuite des lignes courbes.


Après ce premier apprentissage vous devez pouvoir dessiner aussi facilement que vous écrivez. Lorsque vous dessinez une ligne, un carré, ou un cercle, cela ne devra vous prendre que quelques secondes.


Nous ferons essentiellement, dans un premier temps, des dessins au crayon sur papier. Le matériel sera donc réduit.



Avant de commencer:


Tout d’abord il faut faire connaissance avec les outils que nous allons utiliser. Ils ne seront pas nombreux et facile à se procurer.



1-Le papier:


Pour un travail au crayon l’idéal est le papier «Canson» qui se décline en plusieurs couleurs et grammage. On utilise le papier blanc «Canson C, à grain de 180 g.» que l’on trouve en pochette ou en feuille de 50 cm x 70 cm plus économique. Cependant, comme on fera beaucoup d’exercices d’entraînement, le mieux est d’utiliser du papier blanc de photocopie, de format A3 ( 297 mm x 420 mm ) vendu en rame de 500 ou 1000 feuilles qui ne vous ruineront pas. Le résultat est parfait malgré un grain un peu fin. On pourra aussi utiliser le papier (A3 ou A4) pour imprimante jet d’encre.


2- Le support:


Que l’on travaille chez soi ou à l’extérieur, il faut utiliser une planchette en contre-plaqué de 5 mm d’épaisseur et de 45 cm x 35 cm environ. Cette planchette devra être poncée soigneusement pour éviter les échardes éventuelles. Lorsque l’on dessine, on pose la feuille sur un matelas amortisseur constitué d’une dizaine de feuilles, le tout maintenu sur la planchette par 2 pinces à dessin.


Pour dessiner dans de bonnes conditions, chez soi, le mieux est de s’asseoir devant une table, la planchette sur les genoux, la partie supérieure reposant sur le bord de la table. Si vous préférez poser sur la table, inclinez la planchette en la calant avec un livre par exemple. Pour un droitier, l’éclairage viendra de la gauche. Il est nécessaire que toutes ces bonnes habitudes soient prises dès le début. Le travail à l’extérieur est un petit peu plus contraignant: assis sur un tabouret la planchette sur les genoux et tenue relevée par la main gauche ou bien debout le maintien se fait par le bras gauche.


3- Le crayon:


Pour commencer, on n’utilisera que des crayons à mine de graphite. C’est le crayon ordinaire des secrétaires ou des écoliers. Cependant, et contradictoirement, ce type de crayons ne convient pas pour le travail de dessins artistiques, ils sont trop durs.


Explication:


La dureté des crayons définit comment la matière est déposée sur le papier en fonction de la pression exercée lors de l’utilisation. Cette dureté est représentée par un repère inscrit sur le crayon: par exemple 2H.


La lettre H définit les crayons qui sont durs, cela va de 2H pour les moins durs, à 8H pour les plus durs. Le 2H est le crayon des secrétaires, le 8H celui des dessinateurs industriels.


La lettre B définit les crayons tendres, cela va de 2B pour les moins tendres, à 9B pour les plus tendres. Les artistes peintres et dessinateurs d’arts choisiront dans cette catégorie. Pour nos premiers exercices nous utiliserons la graduation 4B, 5B ou 6B, mais rien ne vous empêche d’essayer 8B ou 9B.


Une autre caractéristique de ces crayons à mine tendre est leur gros diamètre, de 3mm à 6mm, et même 8mm. Les crayons à mine de 3 ou 4mm ont un corps en bois. Les plus gros crayons, sont des mines nues et peuvent être utilisées soit telles que ou avec un porte-mine approprié. Je préfère les grosses mines qui donnent un rendu plus onctueux.


Nota:


Faites attention lors de l’achat de la mine graphite nue: certaines vendues en grandes surfaces sont curieusement souples et sont à proscrire: on a du mal à tenir la mine et elle casse facilement.


4- La gomme:


En fait, il faudrait bannir la gomme. Toutefois si vous ne pouvez pas vous en passer, je conseille une gomme qui ne peluche pas le papier et ne laisse pas de traces horribles. Les gommes blanches en plastique sont parfaites, mais il y en a d’autres. La gomme pourra être utilisée pour nettoyer la feuille après le travail, afin d’enlever les traces laissées par les doigts salis par la mine tendre. Une précaution est de mettre une feuille de protection sous la main pendant que l’on dessine.


Je vous conseille de vous habituer dès le début à ne pas utiliser la gomme ou tout au moins à vous en passer le plus possible.

Feuille Feuille
Feuille Feuille Feuille Shape1

1er Niveau

2ème Niveau

Voici l’ensemble du matériel nécessaire pour dessiner au crayon. Un seul des crayons présentés est suffisant.

crayon007 crayon008

1 Tablette en contre plaqué

2 Pinces à dessin

Bloc de feuilles de format A3 (420 mm x 297 mm)

Des crayons à mine tendre

Un cutter

Une gomme

Je ne présente pas de taille crayon car les mines tendres n´aiment pas du tout. Pour la taille je préfère utiliser un petit couteau bien affûté, en évitant la taille en pointe. J´expliquerais  plus loin.

Détail des outils utilisables: de la droite vers la gauche:


Crayon graphite 4B ou 5B

Crayon graphite 6B

Crayon graphite 9B

Mine graphite 6B

Mine graphite 9B

Porte-mine avec mine graphite 6B

Cutter (ou petit couteau bien affûté)

Gomme blanche plastique

crayon001 crayon002 crayon003 crayon004

Entrainement:         Découverte Du Crayon:


Installez-vous confortablement devant une table. Pour ces premiers exercices vous pouvez poser la planchette, équipée de son matelas de feuilles blanches, maintenues par 2 pinces, à plat sur la table. Si les pinces vous gênent vous pouvez aussi les enlever, mais attention à l’éparpillement des feuilles.


Les exercices qui suivent sont destinés aux débutants complets, mais ceux qui ont déjà fait du dessin en retireront certainement une grande satisfaction en améliorant leur technique.


Prenez un crayon 4B et regardez-le de près. La mine est épaisse, le corps est en bois. Lors de l’achat, la mine est taillée en pointe fine. Faites un tracé quelconque sur la feuille, une ligne droite par exemple. Ce tracé peut être maladroit, tremblotant ou ferme et décidé. Il est bien droit et régulier ou incertain et timide. Cela importe peu pour le moment.


Fig: A

Vous remarquez que le crayon qui est tendre obéit totalement à la main. En fonction de la pression des doigts sur le crayon le trait résultant sera fin, large et bien fourni, léger ou gras. Faites d’autre traits, quelconques, sans but précis, uniquement dans le soucis de faire connaissance avec ce nouvel outil si obéissant. Remplissez la page de tracés multiples. Vous pouvez aussi faire des frottis plus ou moins appuyés, afin d´obtenir des surfaces grisées plus ou moins foncées. Arrêtez-vous et observez l’extrémité de la mine du crayon. Il s’est usé rapidement, ce qui est normal vu sa graduation, et c’est justement son utilité. Il est capable de tracer les traits les plus fins comme les plus épais. Pour cela la pression de la main doit être légère ou plus ferme, plus appuyée.



Fig: B

Un plat s´est formé au bout du crayon qui va lui donner toute sa qualité. La pointe tracera des traits fins et le plat donnera des traits larges, épais, avec un velouté plus ou moins fort. Remarque sur Fig: A.....Le début et la fin du tracé n´est pas abrupte, le trait commence et finit en douceur. Vous devez vous entraîner jusqu´à obtenir un résultat satisfaisant. Remplissez les deux faces de la feuille de papier. A ce stade, et dans un but d´économie, vous pouvez griffonner autant que vous voulez sur la même feuille. Il s´agit d´entraîner la main à obéir au doigt et à l´oeil.





Fig: C et D

Autre point important est la tenue du crayon: Il ne faut pas tenir le crayon près de la mine comme le font beaucoup d´écoliers. Les doigts doivent tenir le crayon à 5 cm environ de la pointe.



En définitive la mine va s´user. Il faudra tailler le crayon, mais avec un cutter pour ne pas risquer de casser la mine.


Surtout ne pas tailler la mine en pointe. C´est par l´usure que l´on obtient la mise en forme désirée. D´ailleurs lorsque l´on désire obtenir rapidement un plat il suffit de frotter rapidement et fortement sur un papier brouillon. On appelle cela “Chauffer” son crayon.





En cours de travail l´artiste recherche en permanence la meilleure position et le meilleur angle d´utilisation en faisant rouler instinctivement le crayon dans sa main, surtout lorsqu´il recherche un plat pour tracer des traits larges.

Fig: A

Fig: B

Fig: C

Fig: D